la suite..

Publié le

Donc, voici des photos du marché à Puzhehei.. J'ai plus de facilité à prendre les gens en photo parmi la foule que lorsqu'ils sont isolés.. une belle vision des gens du pays. j'aime, j'aime voir le monde dont le regard diffère, j'aime avoir un regard différent sur le monde.

 

Wei a acheté du sucre roux (les deux blocs), ce sucre est de bonne qualité dans la région (on trouve du sucre de canne partout), très apprécié, reconnu pour ses multiples vertus.. on s'en sert entre autres lorsqu'on a pris froid, à faire bouillir avec du gingembre, ou même, sucre roux + gingembre +..coca ! :) je l'ai déjà fait, c'est bon !

Retour dans le village de Puzhehei, nos amis ont continué leur route, nous nous sommes séparés après 8 jours d'intense proximité.. on s'en est plutôt bien sortis, sans heurts et avec des bons échanges et souvenirs en tête. Nous n'étions plus que 3, la température avait drôlement baissé ce jour-là (nous sommes passés d'une bonne grosse chaleur au bon gros froid).. Lucie était bien ronchon.. Le lendemain, la gastroentéritamildiou allait frapper..!

Une petite ballade donc..

 

 

Vous pouvez voir Lucie et moi autour d'un feu, ces petits feux qu'ils allument un peu partout pour se réchauffer autour (et nous en avions bien besoin!) le mariage dont je vous ai parlé dans l'article précédent avait commencé, les restaurants étaient blindés.. en attendant de manger, nous avons pu discuter un peu, j'ai usé d'une manière de faire bien chinoise : j'ai sorti mon paquet de clopes et l'ai tendu dans leurs direction pour qui en voulait, un homme a accepté, et m'en a offerte une en retour.. (trop forte pour moi !)

Le lendemain matin, nous avons pris un bus pour aller à la ville la plus proche, où nous avons pris un car-couchette.. yes, un car couchette ! je n'en avais encore jamais vu, c'est plutôt rigolo, si le voisin du dessus a des chaussettes pas trop malodorantes (ça va, je n'ai rien senti, seulement vu, z'étaient trouées) et si le voisin accepte de ne pas fumer sa clope juste à côté de notre fille malade - il l'a rangée, sympa vue la durée du trajet, 5h. Lucie a vomi, refusait catégoriquement de faire dans un sac, et "exigeait" qu'on descende du car... ce fut mémorable. Mais heureusement, le gros de la tempête est intervenu à notre arrivée à Kunming.

Kunming.. où nous sommes passés de la chambre d'hôtel, à l'hôpital pédiatrique juste en face, à l'aéroport à 10min en car.. tout ça en 2 jours - comme je vous l'ai déjà raconté (c'est que mon récit aura fait quelques bonds).

Vous pouvez voir les photos du ciel que j'ai prises dans l'avion au retour dans un articlé précédent - en fait, c'est par là que j'ai commencé mon récit, par la fin :P

J'ai rarement vu Lucie aussi malade, la pauvre chérie.. Nous sommes rentrés le jour de son anniversaire, mademoiselle a eu 5 ans, et a à peine goûter une lichette du gâteau bien chou, tout rose, que sa grand-mère avait commandé pour son retour - dont voici la photo, la dernière pour cloturer notre voyage..

Voilàààà..

Maintenant que le récit de ce voyage est terminé, je vais pouvoir vous parler de tout et de rien

...oui

mais la prochaine fois

là, je vais dormir

...j'ai envie de vous sortir une parole, une petite note sympatoche pour vous quitter.. comme :

que la vie vous porte bien haut tandis que vous cheminez, afin que vous puissiez avoir une vue d'ensemble, aussi..

c'est ce dont j'ai personnellement besoin

J'ai d'ailleurs remarqué qu'on a tendance à souhaiter à autrui ce dont on a besoin soi-même, quand on ne souhaite pas que pour la forme.. un beau trait d'humanité (tiens.. je me la pète).. ou plutôt, souhaiter le besoin qu'on a en commun, car c'est celui qu'on comprend le mieux.

Il faut dire que tellement de choses nous relient, même depuis le fin fond du trou du cul du monde aux grandes villes ultra moderne.

la suite..
la suite..
la suite..
la suite..
la suite..
la suite..
la suite..
la suite..
la suite..
la suite..
la suite..
la suite..
la suite..
la suite..
la suite..
la suite..
la suite..
la suite..
la suite..
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
&quot;que la vie te porte bien haut tandis que vous cheminez....&quot; merci Anne !<br /> Superbes photos! et j'adore ton récit !<br /> Lucie va mieux ?<br /> Je t'embrasse
Répondre
N
Une petite verseau ! 2 jours après c'était le mien...<br /> Bisous
A
:) Oh oui bien mieux ! c'était le 12 février son anniversaire.. ça date déjà. Merci Noelle, bisous !